Côte de Beaune

Côte de Beaune

En Bref

  • Superficie :  5 950 ha (21,5 % de la surface totale)
  • Production :  57 % vins rouges – 43 % vins blancs
  • Appellations :

– 7 Grands Crus blancs et 1 Grand Cru rouge (5 % de la superficie)
– 21 AOC Communales et 331 climats classés en premier cru (65% de la superficie): Aloxe-Corton, Ladoix, Pernand-Vergelesses, Chorey-les-Beaune, Savigny-les-Beaune, Beaune, Pommard, Volnay, Volnay-Santenots, Monthélie, Meursault, Blagny, Auxey-Duresses, Saint-Romain, Puligny-Montrachet, Chassagne-Montrachet, Saint-Aubin, Santenay, Maranges,  Côte de Beaune.
– Appellations régionales (30% de la superficie): Bourgogne

 

Généralités

Carte Côte de Beaune

L’unité de la ville de Beaune, ses hospices, ses bâtiments, ses échoppes, ses remparts font partie, pour le plaisir de tous, du patrimoine bourguignon.

Mais, première vue, avec un vignoble allant de Pernand-Vergelesses à Santenay, des appellations alliant Pinot Noir et Chardonnay sous les mêmes appellations, l’amateur de vin peut se retrouver un peu perdu dans la typicité des vins de cette Côte de Beaune.

Seul Volnay et Pommard produisent en Côte de Beaune uniquement des vins rouges issus du Pinot Noir.

La Côte de Beaune, exposée au sud-est, est une des régions les plus méridionales pour la culture de Pinot Noir. Aux alentours de Beaune, les terres viticoles, qui sont plus argileuses, sont essentiellement plantées de Pinot Noir (Pommard, Ladoix), même si le Chardonnay est représenté sur la colline de Corton ou encore à Pernand-Vergelesses. A partir de Meursault, le Chardonnay prédomine et donne des vins d’une grande diversité aromatiques.

L’effondrement de la plaine de la Saône, que l’on retrouve dans les plus beaux coins de la Côte de Nuits, Côte de Beaune et du Mâconnais, a créé un réseau de failles que la vigne exploite en y allant puiser ses nutriments en profondeur. Cette bordure en forme de cuesta est composée de plusieurs couches datant de l’ère secondaire (principalement Jurassique), tandis que la plaine est composée de sédiments tertiaires et quaternaires.