Aligoté

Aligoté

Le cépage Aligoté est connu en Bourgogne dès le XVIIème siècle. Il s’y épanouit à merveille en reflétant la diversité des différents terroirs de Bourgogne. L’aligoté est également issu d’un croisement direct du Pinot Noir avec le Gouais Blanc.

Jusqu’à la fin du 19ème siècle, avant les ravages du phylloxéra, l’Aligoté était largement planté en Bourgogne et côtoyait le Chardonnay dans les vignes de Corton-Charlemagne ou de Montrachet. A titre de comparaison, l’aligoté et un cépage blanc assez vigoureux portant des raisins relativement plus productif que le Chardonnay.

Principalement cultivé en Bourgogne, il est, de nos jours, largement plus répandu en Europe de l’Est, en Crimée et en Roumanie, ainsi que plus confidentiellement Suisse.

L’Aligoté, comme les autres cépages de Bourgogne, peut entrer dans la composition du Crémant de Bourgogne.